Moods of Thelonious

Le projet de Ronald ALPHONSE " MOODS OF THELONIOUS" est basé uniquement sur un répertoire de compositions de Thelonious MONK  sur des thématiques Latines, Salsa et groove, qui donnent à cette musique intemporelle un visage radicalement nouveau.

Musiciens 

Ronald ALPHONSE: Saxes-arrangements-musiques additionnelles 
Laurent BERNARD: Basse- contrebasse
Jerry EDWARDS: Trombone 
Jean-marie ECAY: Guitare :
Dimitri GRANGER :Tumbas-percussions :
Nicolas GENEST/Yann MARTIN:Trompette-Bugle
Stéphane LAMBOTTE : Batterie -timbales-percussions :
Eric MONTIGNY: Piano
David PATROIS:Vibraphone 



Moods of Thelonious est en vente sur ramscores.com.

Accès pro

Pour l'accès pro (fiches techniques, dossier de presse, photo HD, répertoire...),
cliquez ici !

Presse

Laurent MATHERON- Les cahiers du saxophone 

D'abord il y a ces thèmes. Tous issus du répertoire monkien. Des tubes mais le plus souvent des morceaux peu joués piochés tout au long de la carrière du pianiste (de 1947 pour les plus anciens In Walked Bud ou Monk’s Mood à 1967 pour Ugly Beauty).

Puis ce traitement « latin jazz ». Réappropriation originale. A priori Monk n’était pas le pianiste le plus funky des années 50. Mais ça groove avec des orchestrations impeccables (Ba-lue bolivar ba-lue-are) et efficaces (le duo sax-percu pour Played Twice). Des moments calmes, somptueux comme avec Ugly Beauty (le choix du vibraphone, l’intro et les contrechants du trombone, le thème fragile d’abord à l’alto…). Les improvisations et les arrangements s’enchainent et se superposent parfaitement. 

Enfin la qualité des musiciens.
Une rythmique qui tourne : Laurent Bernard à la basse, Stéphane Lambotte à la batterie, Dimitri Granger aux percussions.

Alternance entre Jean-Marie Ecay à la guitare (l’intro de Wee See ou Light Blue), Eric Montigny au piano, ou David Patrois au vibraphone (le solo sur Coming on the Hudson).
Excellente idée qui permet de renouveler à chaque fois les couleurs de l’ensemble. 

Des soufflants inspirés : Yann Martin et/ou Nicolas Genest à la trompette, Olivier Caron au trombone, et le saxophoniste-arrangeur-leader Ronald Alphonse. En Mi b, un phrasé impeccable à l’alto (Played Twice encore, l’impro d’Ugly Beauty), et un son énergique au baryton (Monk’s Mood). 

Philippe ADLER 
C'est foisonnant, cuivré, percussif, métallique...
Les thèmes sont revisités avec une salsa pimentée..Il fallait oser !!


Noctamblues.over-blog
Un beau résultat sur une tâche difficile pour Ronald ALPHONSE,celle de revoir' certaines pièces de MONK...avec passion et humour, il réussit ici un tour de force et nous livre cet Opus en toute modestie...

Une analyse un peu approfondie du temps Musical chez Monk pourrait se fonder sur une topographie 'méticuleuse' de ses silences et un relevé asymétrique de leur distribution... Ainsi Monk a su ouvrir le champ à un 'phénomène' musical : le jeu de l'absence et la présence de l'être et du Rien !

L'album de RONALD ALPHONSE est dans cet esprit,attentif au 'mouvement' de ces silences sur ces espaces Latinos ...mais sans perdre de spontanéité par une trop grande introspection,l'humour est ainsi préservé ..humour sans cynisme,comme Monk l'a toujours démontré inconsciemment en disparaissant derrière sa musique, son jeu et sa propre vie.

Superbement entouré de musiciens talentueux (dont Jean-Marie ECAY) 
...une belle énergie ruisselante d'effluves latinos au service du génie u 'moine fou'...on aime !
 
www.jazz-rhone-alpes.com -Nous avons écouté et aimé: Newsletter N°145

Elie BERAHA
On retrouve avec plaisir l'esprit de Monk..
Les thèmes sont réarrangés, orchestrés et "re-rythmisés" de façon originale par un chef de session manifestement en pleine période créative.

Certains morceaux sont abordés avec une vision plus classique de la musique festive latino-américaine ( Bye-ya, Thelonious), d'autres laissent place à des interprétations plus personnelles (Played Twice, Light Blue) vis-à-vis des structures.
On apprécie particulièrement l'intervention de solistes inspirés, notamment, David PATROIS sur Coming on the Hudson, qui dévoile grâce et virtuosité, une véritable leçon de musique.

Moods Of Thelonious, c'est un rappel que l'oeuvre de Monk reste tout à fait vivante, et c'est d'autant plus rafraîchissant de l'entendre dire par un ensemble d'une telle ampleur. A écouter sans relâche ....

Philippe MANIEZ
Excellente (et ambitieuse) idée que de reprendre et d'agrémenter à la sauce latine, le répertoire de celui qui non seulement fut reconnu comme l'un des génies les plus singuliers du XX° siècle, mais aussi qualifié à juste titre de "grand prêtre" du be-bop.
Ronald ALPHONSE à fait la part belle aux ballades pour nous rappeler que c'est dans les morceaux lents que la beauté mélodique des thèmes de Monk est la plus évidente (light Blue, Monk Mood, Coming on the Hudson, let's cool one), avec une utilisation judicieuse du vibraphone.

Une équipe qui sait restituer avec brio et inventivité la modernité mais aussi le subtil mélange de rondeur (Sphère) et de dissonance dont savait faire preuve Monk et surtout qui sait faire rimer Thelonious avec Melodious.


Ernesto CONCHA - Radio SALSAPACA 

Nous avons bien reçu l’excellent disque MOODS OF THELONIOUS et je vous en remercie.
Il sera référencé sur notre site et diffusé sur nos ondes à la rentrée..


Jabluwo-blog
Challenge difficile mais réussi pour Ronald Alphonse, qui reprend des thèmes plus ou moins connus du pianiste des silences...Le tout est prenant, original, inspiré et très attachant au final.

www.linasjazz.net
Moods of Thelonious où quand les thèmes de Monk côtoient les rythmes latins.
Le dernier projet du saxophoniste et arrangeur Ronald Alphonse propose une version latine et très originale des thèmes de Thelonious Monk.


A NOTER

Les projets représentatifs autour de la musique de THELONIOUS MONK en Latin Jazz dans un album complet se comptent sur les doigts d'une main.

 1988 Rumba para MONK- Jerry GONZALES
 1996 PANAMONK - Danilo PEREZ 
 2008 MOODS OF THELONIOUS - Ronald ALPHONSE
Soit un tout les dix ans depuis les années 80.

On peut donc imaginer un nouveau projet dans ce style avant 2020 :-)


EGALEMENT


Sur une thématique LATIN-JAZZ autour de standards, de compositions, et de titres de THELONIOUS MONK, je propose aussi une formule réduite en quartet : SAX-PIANO-BASSE et BATTERIE.




ILS ONT AIME MOODS OF THELONIOUS ..

 Bonjour Ronald,
Merci beaucoup pour m’avoir si rapidement envoyé votre CD 
Il est arrivé hier, et, comme je l’écoute, j’apprécie l’humour excellent et la compétence musicale. J’adore Monk au rythme latin.
En plus, si jamais vous soyez dans l’Ouest canadien, laissez-moi savoir. Moi aussi, je voudrais bien vous entendre sur scène. Tous mes meilleurs voeux et merci encore.

Cordialement,
Doug 
Edmonton, Alberta, Canada


C'était bien ton concert, je me suis bien régalée. . Ca marche terrible Monk vu comme ça...Jerry Edwards a le son et l'énergie qu'il faut et David, bon , pas besoin d'en parler !
La rythmique tourne très bien. Un seul détail, suis pas fan des backgrounds sur le vibra parce que ça le "bouffe" un peu, mais on s'en fout complètement !

Bises
Isabelle

Salutations à toi Ronald.. Très intéressant. Plusieurs plages m'ont impressionné. Bravo. Je l'ai sur la liste "à ré-écouter".

Merci encore.Gaétan

Etant patrac tout le jour d'hier j'en ai profité pour écouter de près et d'un peu plus loin (dans l'espace) tes pastilles et sillons de Thelonious. Moi qui écoute Monk aussi depuis l'enfance, sans doute sans l'approche musicale qui est la tienne, mais intuitivement, je pense qu'il doit frétiller de joie s'il entend l'écho de ce très bel hommage. Je trouve le cd très réussi, dans ses compositions comme dans son mixage auquel je suis sensible. Il y a un fabuleux feeling, merci à toi. Je suis très sensible en particulier à "Ugly beauty".
Manuela

CD reçu aujourd'hui.
Merci pour votre efficacité et votre musique bien évidemment. Pour info j'ai commandé votre CD suite à écoute d'un de vos titres sur France Musique dans l'émission Easy Tempo.
Joyeux noël

Franck
 
Ronald,
Merci pour le disque.J’ai écouté et c’est très bien. Le concept et les arrangements sont très reussis. Bravo pour avoir eu l’énergie et le talent de faire ce disque.
Tu peux en être fier c’est du bon boulot.

Amitiés 
Robert


Bonjour à toi Ronald,
ce mail rapide pour te dire (enfin) que ton album est une petite merveille. Etonnant, avec , oui c'est vrai, comme un peu d'humour, c'est Monk et aussi c'est autre chose !!!
Bref, j'ai beaucoup aimé. J'ai eu l'occasion de le dire à Eric, mais il me fallait te le dire à toi bien sûr. Voila, c'est dit !!!

Lionel

Bonjour Ronald,
J'ai bien reçu votre dernier album qui est vraiment excellent !
Bravo et merci
FB